Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La SEP fait partie d'un ensemble de maladies appelées auto-immunes (dans ce groupe de maladies figurent aussi le lupus, certaines atteintes de la thyroïde, la polyarthrite rhumatoïde, le syndrome de Goujerot-Sjögren...). 

 

Dans ces maladies, le système immunitaire (qui protège normalement le corps des agressions extérieures) se retourne contre l'organisme. Il identifie comme des indésirables des cellules normalement présentes dans le corps.

 

Dans la SEP, le processus est assez complexe ; schématiquement, les lymphocytes T, responsables de la détection d'une agression, se conduisent de façon anormale et attaquent la gaine de myéline des neurones.

La myéline protége naturellement les neurones et permet à l'influx nerveux de se propager rapidement. Privés de leur gaine de myéline, les neurones perdent progressivement leur fonction ; ils deviennent parfois tellement abimés qu'ils meurent.

La SEP, une maladie auto-immune

Il est important de comprendre cet aspect de la SEP afin de comprendre la difficulté à la soigner : il est difficile de désapprendre aux lymphocyte T de détruire la myéline et les neutraliser contribue à affaiblir l'organisme contre les autres maladies et agressions...

Tag(s) : #SEP, #Oise, #1 Présentation générale

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :